Votre navigateur ne reconnaît pas les scripts.
×

En utilisant les services de PrePeers.co, vous acceptez nos CGU et l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Image de l'article du blog de Prepeers écrit par Inès: 3 bonnes raisons de vivre une expérience à l’étranger

3 bonnes raisons de vivre une expérience à l’étranger

Tout plaquer et partir vivre ou étudier à l'autre bout du monde ! Si l’idée peut paraître angoissante, c'est sans doute l’une des meilleures décisions à prendre. Pourquoi partir vivre à l'étranger ?

Horloge 6 minutes de lecture
Calendrier Publié le 07/11/2019

Entre 2005 et 2015, le nombre d’étudiants dans le monde a augmenté de 53%. Si cette tendance se confirme, l’UNESCO estime qu’en 2025, le monde comptera 300 millions d’étudiants, dont 9 millions en mobilité internationale. Ainsi, partir à l’étranger pour y étudier ou y travailler, pendant 6 mois ou plus, est une tendance croissante pour les années qui viennent.

Que l’on soit étudiant français ou international, vivre une expérience à l’étranger représente une véritable valeur ajoutée pour son parcours. Dans cet article, nous vous donnons 3 bonnes raisons pour lesquelles il faudrait pouvoir cocher la case « expérience à l’étranger » avant de débuter sa carrière.



Découvrir une autre culture et renforcer la confiance en soi

Vivre une expérience à l’étranger renforce votre capacité à vous adapter dans un environnement nouveau et parfois même complexe.


Partir étudier ou travailler à l’étranger, en tant que stagiaire ou bénévole, est un bon moyen de découvrir de nouvelles cultures au contact de profils internationaux. En effet, cette expérience contribue à vous détacher de vos habitudes et à développer votre capacité d’adaptation en vous confrontant à la barrière de la langue. Vivre une telle expérience à l’étranger, pendant 4 ou 6 mois, est un excellent moyen de sortir de sa zone de confort. C’est aussi l’occasion de découvrir une nouvelle manière d’apprendre, d’étudier, d’interagir en classe ou de travailler en équipe. Par exemple, nombreux sont les étudiants français qui s’étonnent de la façon dont se déroulent les cours lorsqu’ils sont à l’étranger.

En effet, dans les pays anglo-saxons, les classes démarrent souvent par des groupes de paroles, où les élèves racontent aux autres leurs expériences marquantes de la veille, ou soulignent 3 points positifs de leur journée. Ces exercices en groupe contribuent ainsi à renforcer les aptitudes des étudiants à prendre la parole et à s’exprimer en public, afin d’améliorer son éloquence. Aller étudier ou travailler à l’étranger contribue donc à améliorer la sociabilité, l’expression de ses idées, et par conséquent la confiance en soi. Enfin, vivre une expérience à l’étranger renforce votre capacité à vous adapter dans un environnement nouveau et parfois même complexe.



Parler couramment une langue 

Nous vous conseillons de ne pas avoir honte de vous exprimer et de ne surtout pas avoir peur de faire des erreurs.


Face à la barrière de la langue, vous n’aurez pas d’autre choix que d’essayer tant bien que mal de vous exprimer en pratiquant la langue du pays dans lequel vous êtes. L’immersion est la meilleure façon de parler couramment une langue puisqu’elle vous permet de la maîtriser dans ses moindres détails en la pratiquant chaque jour, dans les dîners ou dans les soirées. Cette expérience favorise ainsi votre capacité à vous concentrer et renforce même votre proactivité.

En effet, les étudiants qui progressent le plus pendant leurs études, leur échange ou leur stage à l’étranger sont généralement ceux qui font l’effort de beaucoup parler, quel que soit le contexte, ou le moment de la journée. Ainsi, pour tirer pleinement profit de cette expérience, nous vous conseillons de ne pas avoir honte de vous exprimer et de ne surtout pas avoir peur de faire des erreurs ! Attention cependant : il sera très facile de rencontrer des personnes de sa propre nationalité, et de vous retrouver dans une situation confortable en n’échangeant que dans votre langue maternelle. Si vous vous retrouvez dans cette situation, forcez-vous à parler une autre langue.



Donner un coup de pouce à votre carrière

Partir à l’étranger est un bon moyen pour développer ses compétences linguistiques, étoffer son CV et booster sa carrière !


Pour renforcer votre CV et crédibiliser votre profil, il est essentiel de pouvoir démontrer que vous avez de solides capacités d’adaptation et une ouverture d’esprit très large. Justifier d’une expérience à l’étranger est dans ce sens un excellent indicateur pour les recruteurs. Ainsi, partir à l’étranger est un bon moyen pour développer ses compétences linguistiques, étoffer son CV et booster sa carrière !

Selon une étude de Courrier International, chaque année, 5 % des jeunes Européens décident de poursuivre leurs études à l’étranger, la motivation de la grande majorité étant d’acquérir une expérience professionnelle. Ainsi, avoir vécu à l’étranger serait gage d’une bonne capacité à résoudre facilement les problèmes, atteindre ses objectifs et à rapidement comprendre des situations complexes en entreprises.

Selon une étude de PWC intitulée « Économie mondiale en 2050 : 6 des sept premières puissances mondiales seront des économies émergentes », les 5 premières puissances mondiales en 2050 seront dans l’ordre la Chine, l’Inde, les États-Unis, l’Indonésie et le Brésil. La France n’apparaît qu’en 12e position, derrière la Turquie et juste avant l’Arabie Saoudite. Ainsi, savoir évoluer dans un tel contexte et traiter avec des citoyens de ces pays sera à priori, une obligation. Dans ce sens, l’expérience à l’étranger est un atout indéniable pour votre CV.

A ce propos, nous avons récemment rédigé un article concernant le Top 6 des villes où étudier à l'étranger !



En conclusion

Dans une interview donnée à Courrier international, Lilian Goberna, directrice de Go Consulting, souligne l’idée selon laquelle, grâce à l’expérience à l’étranger : « On travaille surtout l’intelligence intrapersonnelle (confiance en soi, stabilité émotionnelle et ténacité face à l’adversité), les qualités interpersonnelles (sociabilité, expression des idées, négocier et savoir travailler en équipe), et des compétences plus axées sur le travail (capacité d’analyse, de prise de décision, de planification et d’initiative) ». 

Ainsi, partir à l’étranger pour étudier, ou travailler en stage ou en bénévolat est un excellent moyen de développer ses connaissances et ses compétences.


Photo de profil de l'auteur
Article écrit par Inès