Votre navigateur ne reconnaît pas les scripts.
×

En utilisant les services de PrePeers.co, vous acceptez nos CGU et l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Image de l'article du blog de Prepeers écrit par Inès: 5 conseils pour avoir confiance en soi

5 conseils pour avoir confiance en soi

Vous ne vous sentez pas à la hauteur et découragés ? Vous avez perdu toute estime de vous et un rien vous déprime ? Soufflez un bon coup et calmez-vous : voici nos conseils pour avoir confiance en soi.

Horloge 7 minutes de lecture
Calendrier Publié le 28/11/2019

Pendant l’adolescence, le corps change, et il peut être difficile dans ces conditions d’avoir confiance en soi. Pourtant, avoir de l’assurance est une qualité primordiale pour l’épanouissement aussi bien personnel que professionnel. PrePeers vous donne ici tous les conseils pour retrouver confiance en vous.


Sortez de votre zone de confort

La peur l’inconnu, du ridicule, ou de ne pas être à la hauteur, peut rendre les choses compliquées lorsque l’on commence un nouveau travail ou que l’on souhaite aborder quelqu’un dans la rue. Sachez que la plupart des choses qui nous font peur sont en réalité un signe que nous sommes sur la bonne voie. Un sage a dit un jour : « C’est en sautant dans l’eau que tu apprends à nager ».

Forcément, au début, vous allez peut-être vous tromper ou commettre des erreurs, mais ce sont autant d’échecs qui vous permettront d’avancer et de vous enrichir personnellement et professionnellement. 

Et plus vous irez vers ce qui vous fait peur, plus cela deviendra habituel. Vous serez alors plus à l’aise, les résultats seront forcément davantage positifs et votre confiance en vous s’en verra renforcée ! 


Nos conseils

Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, vous lancer de petits défis quotidiens réalisables et mesurables de manière régulière. Bien sûr, il faut trouver votre propre rythme pour ne pas vous braquer (une fois par jour, par semaine ou par mois) :

• Je postule enfin à ce job qui me fait tant rêver ;

• Je lance un sujet de discussion dans la soirée ;

• Je propose un nouveau projet au travail.


Restez toujours positifs

Connaissez-vous la loi de l’Attraction ? Pour faire simple, il s’agit d’une croyance selon laquelle en se concentrant sur des pensées positives, des expériences positives arriveront. Autrement dit, le positif attire le positif.

Pour la confiance en soi, c’est tout à fait pareil. Plus vous ressentirez d’émotions positives, plus vous chasserez les idées négatives qui vous freinent et vous font douter.


Nos conseils

Pour cela, il existe un exercice très simple, à réaliser chaque jour. Voici votre ordonnance :

• Le matin, placez-vous devant votre miroir et citez cinq qualités que vous possédez et dont vous êtes fier. Il est bien question de cinq qualités, pas moins, pas plus (il ne faudrait pas que vous preniez la grosse tête).

• Le soir, notez dans un carnet toutes les choses positives qui vous sont arrivées dans la journée. Cela peut aussi bien être un simple sourire de votre crush qu’une bonne note en physique-chimie.


Apprenez à mieux vous connaître

Être conscient de ses défauts, c’est déjà un premier pas vers l’évolution.


Allez, un peu de philosophie ! Si vous parlez le Grec Ancien, vous reconnaîtrez l’expression socratique « Gnothi Seauton » (Connais-toi toi-même). Mot-clé de l’humanisme, cette invitation à l’introspection et à la prise de conscience de soi a pour but de rendre l’homme sage. En effet, cette maxime invite à s’apprendre afin de tout connaître de soi-même. 

Se connaître, c’est à la fois connaître ses qualités, mais aussi ses défauts. C’est indéniable, nous avons tous des qualités, des domaines dans lesquels nous excellons et d’autres pour lesquels nous avons plus de mal. Et c’est normal !

Être conscient de ses défauts, c’est déjà un premier pas vers l’évolution. Car finalement, avoir confiance en soi signifie tout simplement s’accepter tels que nous sommes avec nos qualités et nos défauts. C’est aussi les reconnaître et les assumer aux yeux de tous, car personne n’est parfait et c’est ce qui fait notre charme.


Nos conseils

Prenez une feuille que vous séparez en deux colonnes. Dans la partie de gauche, listez l’ensemble de vos défauts : ceux que l’on vous reproche souvent et ceux que vous vous reconnaissez.

Maintenant, notez le penchant positif de chacun de vos défauts dans la colonne de droite.

Par exemple : 

• Je suis anxieux mais cela me permet de me préparer au mieux afin de minimiser les dangers.

• Je suis trop franche mais je ne mens jamais et mes émotions sont sincères.

• Je suis trop impatiente mais je vis la vie à 1 000 à l’heure.

Cela permet dans un premier temps de RE-LA-TI-VI-SER. Vous pourrez toujours, par la suite, travailler sur ces petits défauts afin de vous sentir mieux dans votre peau.


Affirmez-vous

La confiance en soi passe par l’affirmation de soi.


Les personnes qui manquent de confiance en elles prêtent très souvent attention à l’avis des autres. Elles veulent être bien vues et la moindre remarque peut les anéantir.

Nous n’allons cependant pas vous servir l’éternel conseil de vivre pour vous sans vous soucier de l’avis des autres. En effet, bien que véridique, ce conseil peut parfois être compliqué à mettre en place.

Cependant, il existe une solution qui tend à prendre le même chemin : affirmez-vous ! Vous pouvez être blessé(e) par le commentaire, la remarque ou le jugement d’un de vos proches ou de vos collaborateurs. C’est humain ! Il est cependant primordial d’accepter cette émotion et d’en faire part. Toute remarque n’est pas bonne à prendre et il faut savoir distinguer les critiques constructives des autres. Si les propos tenus n’ont comme but que de vous rabaisser, faites poliment comprendre à la personne en question que cela ne vous convient pas.

De même pour les tâches qui vous sont demandées. Si vous n’avez pas envie de faire quelque chose, ne vous sentez pas obligé(e) de le faire uniquement dans le but de renvoyer une bonne image. Sachez également dire non quand cela est nécessaire.

Nous ne le répéterons jamais assez, la confiance en soi passe par l’affirmation de soi.


Nos conseils

Autorisez-vous à dire non quand vous n’avez pas envie de réaliser quelque chose ou que vous n’êtes pas en accord avec quelqu’un. Notez ces petites victoires dans un carnet ainsi que les conséquences de ce refus ou de cette affirmation. Vous vous rendrez rapidement compte que les suites sont généralement positives.


Travaillez votre image

La confiance en soi est souvent une histoire d’image que l’on renvoie. Combien de personnes semblent en apparence très sûres d’elles alors qu’en réalité il n’en est rien ? Ainsi, vous pouvez tout à fait laisser parler votre posture en attendant de travailler sur votre état d’esprit. Dos droit, épaules relevées, tête haute, démarche assurée : voilà les clefs du succès.

Lors d’un entretien d’embauche, il peut être bien vu de poser vos mains sur le bureau. Cela vous évitera de jouer avec et d’émettre des signes de stress et de manque de confiance en soi.

A ce propos, si vous souhaitez lire nos conseils pour réussir son entretien d'embauche, c'est par ici.


L’expression faciale est également primordiale et peut facilement vous trahir :

• Apprenez à regarder vos interlocuteurs dans les yeux. Et si cela semble trop compliqué, vous pouvez fixer le milieu de leurs sourcils, ils n’y verront que du feu.

• Gardez un large sourire. Les visages trop froids ou trop fermés n’incitent pas le dialogue et l’échange.


Nos conseils

N’hésitez pas à regarder les débats politiques ou bien les grandes conférences données par des personnalités à succès. Observez leur posture et leurs mimiques. Vous n’aurez plus qu’à les reproduire devant votre miroir pour vous exercer. Une bonne technique pour se tenir droit est également de marcher le long de son couloir avec une pile de livres nichée sur la tête.


En conclusion 

Avoir confiance en soi est une vertu qui s’acquiert avec le temps. Si tous ces conseils ont pour but de vous permettre de renforcer votre confiance en vous, il en existe très probablement beaucoup d’autres.

Et vous, quels conseils pourriez-vous donner à ceux qui manquent de confiance en eux ?


Photo de profil de l'auteur
Article écrit par Inès